Actualité

Agenda

  • Prochaine réunion : 

Historique, cliquer ici

2 : Travaux réalisés par l'Association

2.4 : Autres réalisations

2.4.13 : Commémoration du Grand Massacre du 23 février 1794

                                                                                                     Retour

 

MÉMOIRE et PARDON : Commémoration du Grand Massacre du 23 février 1793

à Chavagnes-en-Paillers le 23 février 2019, Place de Marts à 11h

 

                                                      Cliquer sur les photos pour les agrandir

 

 

Chers amis, merci de votre venue hier à Chavagnes. Voici un rapide cr. Cordialement Gil de Guerry


Compte-rendu de la commémoration du 23 Février 1794 jour du Grand Massacre à Chavagnes en Paillers par une colonne infernale de Turreau.


Cette commémoration civile et religieuse est à la double initiative de l’Association Présence du Passé et du Père Florent Murzeau, curé de la Paroisse de Chavagnes.

 

La commémoration civile s’appuie sur le martyrologe établi avec la rigueur historique nécessaire par Amblard de Guerry, Jean Meunier et C.Baudry et l’ouvrage de 1856 sur la vie du Père BAUDOUIN : 86 victimes, « tuées par les soldats Républicains », selon plusieurs progressions probables de la colonne infernale :
     -de l'Hopitau à Bel Air en passant par l’Angellerie et les Crepelières: 7 victimes dont 1 enfant d’un an et demi
     -la route de Saint Fulgent : du Rochais à la Morinière en passant par la Bretaudière et la Cornuère : 37 victimes dont 9 enfants de moins de 7 ans

     -la route de St Georges (Martelière, le Cormier, la Déderie): 4 victimes

     -la route des Brouzils : du Chiron à la Guibonnière en passant par la Maison Neuve, la Menardière et la Baudrière : 14 victimes dont 2 enfants

     -le Bourg : 11 victimes dont 2 enfants
     -la route de Benaston : 13 victimes dont 3 enfants
Soit au total 86 victimes dont 17 enfants de moins de sept ans.

 

A suivi la lecture d’un passage de la vie du Père BAUDOUIN curé de Chavagnes à partir de 1801 : une femme pardonne à deux voisins qui ont conduit les 200 soldats républicains vers sa maison pour la piller et l’incendier. C’est un de ces comportements exemplaires qui a permis le retour de la paix et de la fraternité après cette guerre fratricide.


Mot de Frédéric Duret adjoint en vue de l'aménagement de l’espace du calvaire des Martyrs en lien avec Présence du Passé, et de l’inscription des plus de 200 noms des victimes et martyrs identifiés de Chavagnes.


Commémoration religieuse animée par le Père Supérieur Général des FMI, le Père Rafael Serrano, à la demande du Père Murzeau : introduction, Hé 11,1-7, prière de bénédiction et invocation aux Martyrs.


Verre d’amitié

Personnes tuées à Chavagnes le 23 février 1794
chavagnes23219.2.pdf
Document Adobe Acrobat 353.2 KB

                                                                                              Retour